5 raisons pour lesquelles vous devriez tout arrêter et ne rien faire

Il n'y a aucune raison de se sentir coupable de ne rien faire. Des études montrent même que le fait de vider son planning et son esprit pendant quelque temps permet d'accroître la productivité.

Veuillez trouver ci-dessous 5 raisons d'arrêter immédiatement de faire ce que vous êtes en train de faire pour être simplement dans l'instant présent. 

1. Les périodes d'inactivité augmentent votre capacité d'apprentissage

Une étude menée par l'université de Birmingham a prouvé que notre cerveau est capable d'apprendre même quand il pense être au repos. Les participants ont reçu un joystick défectueux et pendant leur « période d'inactivité », leurs cerveaux continuaient à établir des connexions neuronales pour résoudre le problème, ce qui les a aidé quand l'expérience a repris (Scientific American). Ils ont appris sans s'en rendre compte.

 

2. Être trop occupé est l'inverse de vivre en pleine conscience

Quand vous enchaînez les tâches les unes après les autres, il est impossible de vivre dans le moment. Certains psychologues affirment même que trop travailler est une manière d'éviter les émotions et les pensées désagréables (Psychology Today). Notre esprit se penche alors sur ces questions uniquement quand nous ne « faisons rien ».


3. « Ne rien faire », ça n'existe pas”

Dans le monde d'aujourd'hui, il est très facile de se sentir coupable quand on prend un moment pour soi. Si vous n'êtes pas en train de faire quelque chose, vous pouvez avoir l'impression que les personnes qui vous entourent vous jugent parce que vous n'êtes pas productif. Mais vous avez tout à fait le droit de ne pas être productif tout le temps ! Que vous preniez une pause au travail en buvant un thé ou que vous ayez envie de vous reposer quelques minutes avant le dîner, vous n'êtes pas en train de ne « rien faire », vous rechargez vos batteries pour le futur.

 

4. Faire une pause peut stimuler la créativité

Imaginez que vous ayez du mal à résoudre un problème pendant toute la matinée. Quelle que soit la peine que vous vous donniez, vous n'y arrivez pas. Donc vous sortez le chien ou vous allez rapidement au magasin. Et à ce moment là, pendant que vous faites la queue, la réponse apparaît soudainement. Trouver des solutions quand votre cerveau est occupé à autre chose, c'est ce qu'on appelle l'« effet eurêka ». Il n'est donc pas surprenant que les esprits les plus créatifs au monde utilisent cette technique pour finir leurs projet.

 

5. Ne pas se concentrer augmente la concentration

Selon Tony Schwartz, auteur de livres consacrés au monde de l'entreprise, « Les humains ne sont pas des machines. Nous sommes plutôt conçus de manière à osciller entre une phase de dépense d'énergie et une phase de renouvellement d'énergie. Ce faisant, nous pouvons réaliser plus de choses, en moins de temps, à un niveau de qualité plus élevé et de façon plus durable » (The Energy Project). Il conseille de faire une pause de 15 minutes toutes les 90 minutes de travail. Si vous procédez ainsi, les 90 minutes suivantes seront encore plus productives.


Quelle leçon peut-on en tirer ? Ne rien faire est bon pour vous et pour votre productivité. En fait, vous devriez planifier des périodes d'inactivité dans votre planning. Installez-vous confortablement, détendez-vous et n'ayez pas peur de faire une pause.