Hanakotoba: Le langage secret des fleurs au Japon

Chacun sait que les fleurs sont des symboles : les roses rouges sont un incontournable pour les amoureux de la Saint-Valentin, les marguerites représentent l’innocence et le poinsettia est un incontournable pour fêter Noël. La tradition japonaise s’est approprié ce symbolisme jusqu’à en faire un véritable art : le hanakotoba, le langage secret des fleurs. Lisez la suite de l’article pour apprendre à intégrer cet art dans votre vie.

 

Parfois, l’amour est plus fort s’il n’est pas proclamé : il se témoigne à travers de grands gestes d’amour ou des actes délicats de reconnaissance. Les japonais maîtrisent parfaitement ces styles de communication codée, qui se révèlent sous leur meilleure forme d’expression dans l’art ancien du hanakotoba.

 

En utilisant des repères tels que la couleur, la hauteur et l’apparence générale, ce langage permet de véhiculer une grande variété de messages comme la pureté, une grande passion ou la haine. Quelqu’un peut faire une déclaration en offrant un bouquet de gardénias (amour secret), de fleurs de prunier (élégance et loyauté) et de camélias jaunes (désir). En retour, on peut espérer des coquelicots blancs (réjouissance) ou des roses rouges (amour) mais redouter de recevoir une tulipe (amour non partagé) ou un lys orange (haine).

 

L’Hanakotoba s’inscrit dans la philosophie bouddhiste qui consiste à être attentif aux petites choses de la vie. La fragilité et l’évanescence des fleurs évoquent la fugacité du message provenant d’un bouquet, qui doit malgré tout être chéri étant donné son caractère éphémère.  Associés à la pratique traditionnelle du ikebana, ou arrangement floral, les fleurs et leur message sont célébrés. C’est une leçon dont on ferait bien de se rappeler aujourd’hui pour découvrir la beauté dans la finesse et les sens cachés.

 

Voici quelques exemples de fleurs et leurs significations :

 

Fleurs de cerisier

Annonçant le printemps, les fleurs de cerisier sont l’une des fleurs qui symbolisent le Japon de nos jours. Avec leurs pétales fragiles et leur apparence délicate, elles sont considérées comme un symbole de pureté, de douceur et de fugacité. Elles sont courantes dans l’art japonais, ainsi que dans les mangas actuels.

 

Lotus blanc

Considérée comme la plus sacrée des fleurs, le lotus est un symbole de pureté pour sa capacité à pousser dans la vase et se transformer en magnifique fleur blanche. Étroitement lié à Bouddha, il représente aussi la vérité, la perfection et la conscience spirituelle.

 

Chrysanthème

Symbole de la famille impériale japonaise et de l’empereur, le chrysanthème est considéré comme la plus noble des fleurs. Cependant, prenez garde à la couleur que vous choisissez d’offrir : les chrysanthèmes jaunes sont pour la royauté, les rouges évoquent l’amour, tandis que les blancs représentent la pureté et le deuil et se retrouvent souvent lors de funérailles.

 

Camélia

Les camélias, ou tsubaki, sont très populaires au Japon depuis l’époque d’Edo. Cette fleur peut avoir de nombreuses significations. Les camélias rouges fraîchement éclos évoquent l’amour, mais peuvent symboliser « une mort noble » pour la façon dont leur tête tombe une fois flétris. Les camélias blancs représentent l’attente et les jaunes le désir.

 

Violettes

Avec leur couleur vive qui rappelle l’encre d’un menuisier, les violettes évoquent la franchise, la sincérité et le dévouement. En ajoutant des violettes à votre bouquet, votre message est d’autant plus profond et authentique.