L'art de trouver le bonheur dans les plus petites choses

Dans notre quête du bonheur, nous avons tendance à nous concentrer sur les grands accomplissements de notre vie, comme un travail de rêve ou un mariage de conte de fées. Mais même si ces choses nous procurent beaucoup de plaisir, ces pics de joie intense s’estompent une fois l’excitation du moment passée. Mieux vaut donc ne pas faire dépendre son bonheur des grands événements et des succès remarquables. Apprenez plutôt à chercher le bonheur dans les plus petites choses de la vie.

 

Nos journées sont remplies de moments riches de sens auxquels nous ne prêtons pas attention lorsque nous sommes embarqués dans la course folle de nos vies modernes survoltées. Les routines quotidiennes de bien-être, comme la douche, le petit-déjeuner ou le maquillage du matin, se convertissent souvent en tâches à exécuter plutôt qu’en moments dont on profite pleinement.

 

Nous sommes tellement concentrés sur nos grands objectifs de vie que nous avons tendance à oublier complètement les petites choses qui nourrissent notre corps, notre esprit et notre âme. Contrairement aux grands événements et aux succès dont on peut se vanter, ces petites choses peuvent nous apporter un bonheur réel et durable. Pas ce pic de plaisir soudain, mais une sensation profonde de bien-être qui nous accompagne dans les bons et les mauvais moments.

 

5 HABITUDES POUR PROFITER DES PETITES CHOSES DE LA VIE

Vous ne savez pas vraiment comment trouver le bonheur dans les petits plaisirs de la vie ? Voici ce que vous pouvez faire pour inviter le bonheur durable dans votre vie dès aujourd’hui.

 

1. Prêtez attention aux moments sans importance

Prêtez attention aux petites choses de la vie que vous ne remarquez même plus. Si vous vous concentrez sur les choses qui pourraient paraître sans importance ou insignifiantes, comme laver la vaisselle ensemble après dîner ou se glisser dans des draps frais, vous vous offrirez la possibilité de ressentir du bonheur grâce à ces petits moments. Comme le dit si bien l’écrivain Robert Brault : « Appréciez les petites choses de la vie, parce qu’un jour vous regarderez en arrière et réaliserez qu'elles étaient les grandes choses. »

 

2. Exercez-vous à ressentir de la gratitude

Exprimer régulièrement ce qui vous cause de la gratitude aide à se sentir plus heureux(se). La gratitude a des effets positifs prouvés sur notre bien-être physique et mental : elle accroît les hormones du bonheur dans notre cerveau, diminue le niveau de stress et améliore le sommeil. Alors pourquoi ne pas pratiquer la gratitude deux minutes chaque jour ? Choisissez un carnet qui deviendra votre journal de gratitude et écrivez les choses pour lesquelles vous vous sentez reconnaîssant(e) chaque jour.

 

3. Soyez gentil(le) avec les autres

Faire le bien nous aide à nous sentir bien. Les neuroscientifiques constatent que le fait d’agir avec gentillesse et compassion a un effet stimulant sur les centres de plaisir et de récompense du cerveau. Mais y avait-il vraiment besoin d’un scanner du cerveau pour savoir qu’aider les autres aide à se sentir bien ? La gentillesse envers votre famille, vos amis et même de complets inconnus vous ouvre la possibilité d’approfondir des connexions riches de sens et de vous faire de nouveaux amis. Ces relations riches de sens sont souvent associées avec un bonheur durable, un bien-être physique et mental et même une plus longue espérance de vie.

 

4. Soyez votre ami(e)

La gentillesse envers les autres nous apporte du bonheur, mais la gentillesse envers soi-même est aussi importante. Traitez-vous comme vous traitez vos meilleurs amis. Offrez-vous une tasse de thé quand vous partez au travail en hiver, offrez-vous spontanément une séance de cinéma ou un dîner au restaurant, ne vous jugez pas, consacrez-vous du temps, embrassez vos imperfections et aimez-vous sincèrement.

 

5. Moins de téléphone, plus de réalité

Il est tout à fait compréhensible de vouloir capturer les moments, les endroits et les gens que vous aimez pour pouvoir revivre des expériences riches de sens et les partager avec les autres. Mais en vous concentrant exclusivement sur le fait d’enregistrer ces moments de bonheur, vous n’en profitez pas pleinement. La prochaine fois qu’il vous arrive quelque chose que vous aimeriez partager sur Instagram, laissez votre téléphone dans votre poche. Soyez présent(e) et profitez.

 

Alternative text left image

LA PAROLE DE L’EXPERTE

S’il y a bien quelqu’un qui est passé maître dans l’art de trouver le bonheur dans les petites choses de la vie, c’est Dorien van Nieukerken. Elle enseigne la pleine conscience, la méditation et le yoga à travers des événements aux Pays-Bas et dans son centre Heart to Heart à Bussum. Voici ce qu’elle peut nous enseigner à propos des petites choses qui nous apportent le vrai bonheur.

 

Qu’est-ce que le bonheur, selon vous ?

« Lorsque l’on s’achète une nouvelle robe ou que l’on atteint un objectif, on peut ressentir de la joie. Mais je crois en un bonheur plus profond. Le type de bonheur durable qui vient de l’intérieur. »

 

Le fait d’apprécier les petites choses de la vie peut-il nous aider à atteindre ce véritable bonheur durable ?

« Tout à fait. Le bonheur durable n’est pas quelque chose que l’on peut forcer, mais on peut faire certaines choses pour s’y ouvrir. Je pense que la gratitude est un élément-clé, donc ce serait ma première recommandation : vivez avec reconnaissance. Accordez-vous des moments de paix et de tranquillité pour être à l’écoute de ce qui se passe à l’intérieur de votre cœur et de votre esprit. Essayez d’oublier les motivations égocentriques, comme le jugement, la peur et le besoin de pouvoir et de contrôle. Substituez-les par de l’amour. C’est ce qui rend heureux. »

 

Quand avez-vous ressenti pour la dernière fois un petit moment de pur bonheur ?

« Lors d’un dîner chez moi avec mes deux enfants, ma maman de 89 ans et mon compagnon. Je suis convaincue que les meilleurs moments sont ceux que nous partageons avec nos êtres chers. »

 

Avez-vous une routine quotidienne ?

« Oui ! Je fais du Pranayama tous les matins. Cela aide l’énergie vitale à circuler. Une chose sur laquelle je ne fais jamais l’impasse, c’est ma séance de méditation. Elle me permet de retrouver le silence intérieur. Je conclus toujours ma méditation par une prière Sufi, qui correspond selon moi à une routine de méditation avec des mots. Diriger les mots vers mon cœur me permet d’être plus compatissante. »