Jour 7 - Le pouvoir de l’amour et comment il vous aide à vivre une vie plus heureuse

Lorsqu’on pense à l’amour, on pense souvent à « ils vécurent heureux… ». Un idéal que nous avons appris enfant en regardant les films de contes de fées de Disney. Notre bonheur est souvent lié à l’amour de notre prochain, qui nous donne l’acceptation, la compréhension et un sens d’appartenance.

 

Mais il doit aussi être important de s’aimer soi, non ? Si nous pouvons apprendre à aimer et à accepter qui nous sommes, nous serons plus à même d’aimer les autres sincèrement. Si on ne s’aime pas, on peut être en proie aux émotions négatives comme l’envie et le ressentiment. Cela ne veut pas dire que si on ne s’aime pas, personne ne vous aimera ! Souvent, c’est notre partenaire, notre famille et nos amis qui voient nos meilleures qualités plus clairement que nous. Toutefois, les relations basées sur un bon amour de soi sont plus susceptibles d’être plus fortes que celles basées sur un besoin de l’amour des autres. 

 

Dans le livre de Mo Gawdat, La Formule du Bonheur, il écrit : « des études montrent que seuls 4 % des femmes des sociétés occidentales estiment être belles et plus de 60 % estiment qu’elles devraient être plus minces pour mériter d’être aimées ! » Changer la manière dont on se perçoit et apprendre à aimer qui on est peut amener à une vision de la vie et des relations plus heureuse et positive.  

 

 Avoir une faible estime de soi, c’est comme vivre sa vie avec le frein à main actionné.

Maxwell Maltz

Reconnaître que les sentiments d’amour fluctuent 

Comme on peut trouver ses proches agaçants, on peut également se trouver agaçant soi-même : dire ou faire des choses et se demander « mais qu’est-ce qui a bien pu me passer par la tête ? ». Mais on a souvent tendance à s’attarder sur ces moments, laissant notre voix intérieure se déchaîner. Stop. Apprenez de vos erreurs. Et passez à autre chose. Pourquoi ne pas essayer ces conseils de pleine conscience pour vous aider à vivre dans l’instant présent ?

 

Et souvenez-vous, donner de l’amour est aussi important 

Lorsque vous commencez à être plus bienveillant envers vous-même, d’aimer qui vous êtes, vous arriverez ensuite à donner de l’amour aux autres. Si vous donnez, vous recevez. L’acte de donner de l’amour peut revêtir différentes formes : la bienveillance, l’empathie et la compassion envers les autres et les inconnus. Et quand on commence à donner et à multiplier la bonté en dehors de notre propre cercle de vie, c’est à ce moment-là que l’on ressent un vrai amour complet. L’amour est le ciment de toutes les choses positives, c’est l’essence de la vie : sans amour, la vie n’est pas riche de sens. 

 

L'EXERCICE DU JOUR POUR LE BONHEUR 

Nous aimons inconditionnellement nos enfants et, souvent, notre famille. Et vous ? Vous aimez-vous inconditionnellement ? Essayez d’écrire une liste des choses que vous aimez chez vous et les choses que vous n’aimez pas, comme une liste de pour et contre. Et maintenant, imaginez votre personne préférée au monde. Si cette liste de pour et contre la décrivait, l’aimeriez-vous toujours ? Pouvez-vous rayer quelques éléments de la liste, car vous êtes trop dur envers vous-même ? L’estime de soi et la valeur personnelle peuvent venir de la remise en question de vos doutes intérieurs. Nous aimons notre famille et nos amis sans conditions, alors pourquoi ne pas s’aimer soi-même de la même manière ?

  

Cliquez ici pour le jour 8 de The Happiness Challenge.