Jour 11 - Pensée positive : comment faire pour qu’elle emplisse votre vie

Les pensées positives ont un pouvoir incroyable. C’est pourquoi les sportifs se visualisent en train de marquer un but, de battre leur record personnel ou de remporter une médaille d’or. Il a été prouvé scientifiquement qu’un état d’esprit optimiste était directement lié à la performance. Une étude sur 240 enfants de sept à dix ans a démontré qu’une attitude positive améliorait leurs capacités à résoudre des problèmes mathématiques. Chez Rituals, l’optimisme est si important que c’est l’un des piliers de l’Art de vivre en plénitude. Dans la vidéo ci-dessous aux côtés de l’expert en bonheur et auteur de La formule du bonheur, Dagmar Brusse directrice artistique de Rituals explique que nous vivons dans la réalité et que la vie n’est pas toujours un conte de fées. La citrouille ne va pas se transformer en Porsche comme par magie. Mais si on apprend à détourner notre façon de voir, on peut prendre cette citrouille et décider d’en faire une délicieuse soupe. Tirer le meilleur parti d’une journée réside dans le fait de voir les aspects positifs lorsque c’est possible.   

 

Dans cet article, nous avons parlé du biais de négativité de notre cerveau, et de la manière dont nous sommes programmés pour penser négativement qui résulte d’un mécanisme de survie. Rechercher les aspects négatifs nous permet d’être conscient des éventuels dangers. C’est une bonne chose d’un point de vue évolutif, par exemple si vous chassez des animaux dangereux. Mais dans notre société actuelle, les prédateurs menaçant notre vie se font rares. Pourtant, nous avons tout de même tendance à penser de manière négative. S’il vous est difficile de discerner les côtés positifs de la vie, il vous sera alors compliqué de trouver le bonheur durable. 

  

L'EXERCICE DU JOUR POUR LE BONHEUR 

Comme l’a suggéré Dagmar, la vie n’est pas un conte de fées. Cela ne veut pas dire pour autant qu’on ne peut pas se réjouir des petites victoires et des instants de beauté. Vous vous surprenez à avoir des pensées négatives à propos d’une situation donnée ? Réfléchissez alors aux aspects positifs. D’accord, il pleut mais pensez au bien que cela fera à votre jardin. Vous devez travailler tard mais soyez reconnaissant d’avoir un emploi qui paye vos factures et vous permet d’avoir un toit au-dessus de votre tête. Vous avez renversé votre dîner par terre et le chien l’a mangé. Au moins, il sera bien nourri et vous avez sans doute d’autre chose à cuisiner chez vous (cet exemple est un peu tiré par les cheveux mais vous avez compris). Il est bien trop facile de porter des œillères pour ne voir que le négatif et les pires choses qui peuvent se produire. Au cours de la semaine, s’il survient une situation négative, essayez de faire travailler votre esprit et de penser aux bonnes choses que vous pouvez en tirer.   

 

Cliquez ici pour le jour 12 de The Happiness Challenge.