3 conseils pour vivre une vie heureuse et riche de sens

Vivez avant de mourir

Il existe un fait commun à tous les êtres vivant sur cette Terre : un jour ou l’autre, nous sommes destinés à mourir. C’est un sujet auquel on n’aime pas forcément penser et nombreux sont ceux qui en ont peur. Cette phobie porte même un nom : la thanatophobie. Et comme nous l’avons divulgué dans cet article qui parle d’affronter ses peurs, si vous admettez vos craintes et les analysez, vous comprendrez ce qui vous fait peur et comment y remédier. 

 

Mais la mort n’est pas crainte de tous. Et dans certaines sociétés et cultures, les funérailles font l’objet de célébration, et non de commisération. Au lieu d’être triste parce qu’une vie se termine (mentalité du verre à moitié vide), on célèbre ce qui a été (état d’esprit du verre à moitié plein). Par exemple, à la Nouvelle-Orléans, il existe un événement appelé Jazz funeral qui généralement rend hommage aux musiciens décédés mais qui peut être demandé pour tous. La procession, accompagnée du groupe, démarre à l’église ou à la maison funéraire avec des airs sombres. Mais une fois l’être cher mis en terre, la cérémonie se poursuit de manière plus enjouée. Une atmosphère festive s’invite dans les rues et les passants sont encouragés à se joindre à la célébration.

 

Bien qu’on ne sache si la mort constitue réellement la fin, il est incontestable qu’elle signifie la fin de notre passage sur Terre. De nos jours, de nombreux dictons nous rappellent qu’il faut profiter de chaque instant, et le plus connu étant en latin « carpe diem », qui signifie cueillir le jour. Bien entendu, il n’est pas possible de saisir chaque instant, faire fi de toute prudence et vivre une vie alimentée par nos désirs. Nous avons des responsabilités comme les factures à payer et les tâches ménagères (le sol ne va pas s’aspirer tout seul) ! Mais dans son livre La formule du bonheur, Mo Gawdat partage trois leçons à propos de la mort qui changeront la vie et que chacun devrait apprendre. Lorsque vous acceptez la mort, alors vous pouvez vivre une vie riche et heureuse.

 

Leçon numéro une : La mort est inévitable

On ne peut combattre la mort. Alors la meilleure chose à faire est de s’y résigner et d’accepter le fait qu’un jour nous allons tous mourir. Prenez un moment pour retourner la situation : savoir qu’un jour ou l’autre, on va mourir signifie que nous avons de la chance de vivre sur cette Terre.

 

Leçon numéro deux : C’est maintenant qu’il faut vivre

Mo compare le début et la fin d’une vie aux couvertures d’un livre, et elles ne sont pas aussi importantes que le récit qui se trouve à l’intérieur. Pensez à cela, que feriez-vous si vous saviez qu’aujourd’hui était votre dernier jour à vivre ? Vous n’êtes peut-être pas allongé sur une plage à Bali mais vous pourriez prendre le temps de profiter de chaque instant de cette journée. Comme le fait remarquer Mo, en sachant que le prochain repas sera le dernier, vous préoccuperez-vous du fait que le serveur est impoli ou est-ce que vous savourerez plutôt chaque bouchée ? Si vous êtes coincé dans un embouteillage, allez-vous klaxonner avec colère ou monter le volume de la radio pour chanter à tue-tête ? On ne vit pas toujours en vacances ou le jour idéal. Mais il est possible de trouver le bonheur dans les petits instants de chaque jour. 

 

Leçon numéro trois : La vie est une location

On arrive tous sur Terre sans rien et on la quitte tous sans rien. Nos possessions matérielles ne sont pas réellement les nôtres, nous ne les « louons » que le temps que nous passons sur la planète. Cela vous paraît triste ? Pourtant, ça ne devrait pas et au contraire, cette vérité pourrait vous libérer. Mo écrit : « Si rien n’est à moi, alors rien ne peut être perdu. Lorsque quelque chose sort de ma vie, de l’espace est libéré pour en accueillir de nouvelles. » Rien n’est éternel, tout ce qu’il nous reste à faire est d’apprécier le cours naturel de la vie, de savourer les bons moments et de tirer des enseignements des mauvaises expériences. 

 

 

Vous souhaitez accéder au bonheur afin d’atteindre tout votre potentiel ? ​Ex-directeur commercial chez Google [X] et auteur de La formule du bonheur, Mo Gawdat propose avec Rituals un défi pour répandre le bonheur auprès d'un million de personnes #1MillionHappy. ​Participez au Happiness Challenge, un défi de 14 jours pour transformer votre vie et trouver le bonheur au quotidien. Inscrivez-vous au Happiness Challenge.

 

*Veuillez sélectionner la langue des sous-titres dans les paramètres de la vidéo YouTube.