Fêter le solstice d’été avec six rituels issus du monde entier

Le solstice d’été a quelque chose de magique. Ce jour-là, le soleil se hisse plus haut dans le ciel que n’importe quel autre jour de l’année. Sa lumière baigne l’hémisphère nord durant de longues heures, marquant le début officiel de l’été. Et vous, comment allez-vous fêter le solstice cette année ? Découvrez les rituels qui entourent le solstice d’été dans le monde entier. 

 

Cette année, le solstice d’été a lieu le 21 juin. Dans l’hémisphère nord, c’est la journée la plus longue de l’année. Tous ceux qui vivent au Nord de l’équateur profiteront donc de quelques heures de lumière supplémentaires. Mais le solstice d’été n’est pas seulement une journée plus longue que les autres, c’est également le moment de vous attaquer à votre to-do ! Depuis l’Antiquité, le solstice d’été donne lieu à des rituels riches de sens qui célèbrent la lumière, l’amour, la croissance, la fertilité et les nouvelles opportunités.

 

Encore aujourd’hui, de nombreuses cultures fêtent le solstice d’été, également connu comme « mi-été » ou « litha » dans d’autres pays. Tout comme l’équinoxe de printemps, qui marque le retour des beaux jours, le solstice d’été incarne le renouveau.beginnings Salutations matinales au soleil ou feux de joie nocturnes, les rituels du solstice d’été nous invitent à prendre conscience de l’énergie du soleil et à l’apprécier pleinement, tout en célébrant la lumière qui rayonne sur nos vies et en nous-mêmes.

 

​Découvrez six jolies traditions issues du monde entier pour profiter pleinement de la journée la plus longue de l’année ! Célébrez le solstice d’été !

 

1. Saluer le soleil levant à Stonehenge

Tous les ans, des milliers de personnes se retrouvent à Stonehenge, en Angleterre, pour assister au lever du soleil. Datant de la préhistoire, le mystérieux cercle de mégalithes de Stonehenge déconcerte les archéologues et les historiens depuis des siècles. Au solstice d’été, il est précisément aligné avec le soleil levant et avec le soleil couchant. On pense que les solstices y sont fêtés depuis des milliers d’années. La célébration du solstice d’été est d’ailleurs peut-être la solution à l’énigme de Stonehenge.

 

2. Participer à une séance de yoga avec des milliers de personnes en Inde

En Inde, des milliers de personnes se rassemblent pour une séance de yoga à la lumière de l’aube. Cette tradition vient de la légende d’Adiyogi, le premier yogi : c’est au solstice d’été qu’il aurait rencontré ses disciples, qui allaient ensuite l’aider à diffuser les enseignements du yoga dans le monde. Ces séances de yoga peuvent rassembler jusqu’à 100 000 personnes et ont lieu dans différentes villes du pays.

 

3. Danser pieds nus avec des fleurs dans les cheveux en Suède

En Suède, le solstice d’été (ou « midsommar », comme on dit en Suédois), est un jour férié très populaire. Au rendez-vous : chants estivaux, danse, couronnes de fleurs, robes blanches vaporeuses et mâts fleuris. Les festivals du solstice suédois paraissent tout droit tirés d’un conte de fées.

 

4. Sauter au-dessus de feux de joie en Europe de l’Est

En Ukraine, en Biélorussie, en Pologne, en Russie et dans d’autres pays d’Europe de l’Est, le solstice d’été donne lieu à la fête d’Ivan Kupala, une célébration traditionnelle de l’amour, de la romance et des rites de fertilité slaves, qui remontent à des milliers d’années. La tradition veut que l’on saute au-dessus des feux de joie. Les jeunes peuvent ainsi prouver leur courage et les couples, qui sautent main dans la main, testent leur compatibilité. 

 

5. Embraser le ciel dans les Alpes autrichiennes

Sur les cimes enneigées des montagnes autrichiennes, la tradition veut également que l’on allume des feux. Ils sont trop hauts pour être sautés, mais ils offrent un spectacle magique. Les feux sont allumés à la tombée de la nuit et illuminent les pics montagneux et les pistes des Alpes autrichiennes. Cette tradition alpine remonte au Moyen-Âge. 

 

6. Regarder le coucher du soleil entre les pyramides d’Égypte

Au Caire, on peut assister à un coucher de soleil unique pendant le solstice d’été. Le soleil se couche exactement entre les deux pyramides principales. Et ce n’est pas tout : si l’on s’approche du Sphinx pour regarder le coucher de soleil, la silhouette du soleil couchant entre les deux pyramides reproduit exactement le hiéroglyphe « horizon ». Il est impossible de le vérifier, mais les chercheurs pensent que les anciens Égyptiens avaient aligné délibérément les pyramides en fonction du soleil. En tout cas, le spectacle est fabuleux.