Jour 2: Identifier ses traits de caractère

Mo Gawdat définit le masculin et le féminin en chacun de nous. En bonus : une méditation apaisante pour booster l’optimisme.

Jour 2 Article : évaluez vos traits de caractère 

Commençons par les bases : les traits féminins et masculins ne sont pas limités au genre ou à la biologie. « Nous avons tous chaque trait en nous, seules les intensités diffèrent », explique l’expert en bonheur Mo Gawdat. « Selon mon analyse, certains traits apparaissent de façon récurrente et au même degré d’intensité chez les hommes et les femmes en particulier. Il y a une corrélation biologique et statistique, c’est pourquoi j’appelle ces traits masculins et féminins. Et s’il est si important de les identifier, c’est parce que nous les réprimons beaucoup ! », explique Mo Gawdat. « Nous vivons dans un monde capitaliste mené par des traits essentiellement masculins : le monde est compétitif, axé sur les résultats, et on parle toujours d’agir. Il y a beaucoup de traits féminins qui sont plutôt axés sur l’être, comme l’intuition, mais nous ne nous en servons pas beaucoup, car on nous a fait croire qu’ils auraient moins de valeur, qu’ils ne contribueraient guère à notre salaire ou à notre productivité. Mais en “agissant” ainsi, nous allons trop loin. Les traits qui nous informent de ce qu’il y a de plus pertinent sont la créativité et l’empathie, soit justement des traits féminins, et ce sont eux auxquels nous devons rendre hommage pour répandre le bonheur. » 

 

On en voit déjà des exemples tangibles. Quand l’entreprise Deloitte a demandé à ses 5 000 collaborateurs de noter les valeurs les plus importantes d’un bon leader, trois des cinq traits les plus souvent sélectionnés étaient associés au féminin : la communication, la flexibilité et la patience. Et dans le monde de la politique, l’expression « soft power », où les négociations sont atteintes par la cooptation plutôt que par la contrainte, fait appel à l’utilisation de traits féminins plutôt que masculins. L’ex-président des États-Unis Barack Obama est un excellent exemple de personnage public qui a su tirer parti de traits féminins pour obtenir des résultats positifs. 

 

Mais quel rapport avec nous, et qu’en faire dans notre vie quotidienne ? Nous pouvons reconnaître les traits vers lesquels nous nous tournons naturellement sans y penser et nous demander si nous obtiendrions un meilleur résultat en utilisant les autres. « Nous exerçons certains traits plus fréquemment et en réprimons d’autres », explique Mo Gawdat. « Aucun trait n’est intrinsèquement mauvais. Pour autant, en mobilisant d’autres traits, vous pouvez voir les choses sous un autre angle et résoudre des problèmes auxquels vous n’auriez pas pu remédier avant. Alors, de bonnes choses vous arrivent, ainsi qu’à votre famille et au monde. » 

 

Comment évaluer vos traits de caractère 

* Consultez la liste ci-dessous et demandez-vous quelles facettes vous exprimez le plus lorsque vous êtes au travail, avec vos amis et avec un être cher.  

 

* Donnez-vous un score de 1 à 10 pour chaque trait et chaque contexte, puis comptez vos résultats pour voir si vous êtes équilibré ou penchez plus vers le féminin ou le masculin. 

 

* La prochaine fois que vous devrez résoudre un problème, une dispute ou une difficulté au travail, demandez-vous à quel trait vous feriez normalement appel et voyez si en utiliser un autre résout le problème d’une manière plus positive et équilibrée.  

 

TRAITS FÉMININS  

Intuition : capacité de ressentir avec votre instinct, à savoir ce qui est bon ou pertinent, mais sans pouvoir vraiment expliquer pourquoi. Si vous en avez trop, vous pouvez manquer de concentration. 

 

Espièglerie : être un peu enjoué est important, car c’est grâce à cela que même les tâches les plus difficiles deviennent un brin plus amusantes. Toutefois, l’être trop peut conduire à un manque d’engagement à finir ce que vous avez commencé.  

 

Sens esthétique : il est incroyable de pouvoir trouver de la beauté et de la joie dans les choses qui vous entourent, mais trop vous concentrer là-dessus peut vous éloigner des réalités de la vie auxquelles nous devons tous faire face.   

 

Empathie : ressentir ce que quelqu’un d’autre ressent est une capacité essentielle, mais trop d’empathie peut vous amener à trop vous concentrer sur les aspects et les événements négatifs de la vie.  

 

Créativité : avoir des idées originales libres des contraintes du réel est une belle capacité, mais si vous laissez trop de champ libre à votre créativité, vous penserez constamment à ce qui est possible sans que cela ne prenne jamais corps.  

 

Présence : capacité féminine ultime, il s’agit de ressentir les choses. Cependant, si vous ne faites que cela, vous n’aurez pas effectué grand-chose !  

 

TRAITS MASCULINS 

Pensée linéaire : avec elle, vous pouvez envisager toutes les étapes nécessaires à la résolution d’un problème, mais un excès de celle-ci peut vous rendre têtu.  

 

Contrôle : savoir comment gérer les situations et créer un plan pour obtenir les meilleurs résultats est une grande compétence à avoir, mais trop ne permet aucune spontanéité.  

 

Force : un trait dont nous avons tous eu besoin de l’homme des cavernes à aujourd’hui et qui participe à notre besoin inné de survie.  Cependant, trop de force conduit à l’agressivité et à la violence.  

 

Compassion : vous rend capable de faire ce qu’il faut pour alléger la négativité, mais un excès de compassion peut vous faire devenir trop sentimental.  

 

Capacité à s’affirmer : avec elle, vous pouvez communiquer votre point de vue et vous faire entendre, mais trop peut mener au harcèlement. 

 

Action : agir dans une certaine mesure est essentiel pour garantir que les choses soient faites, mais trop agir nous empêche d’être en phase avec nous-mêmes.  

 

Jour 2 Méditation : développez votre empathie avec cette méditation 

Il est facile de laisser les choses négatives, les tracas du quotidien et les chagrins d’amour remplir votre esprit et prendre le dessus. Avec nos vies bien occupées et nos esprits surchargés, nous prenons rarement le temps de faire une pause et de réfléchir tranquillement. Cette méditation mettra au cœur de vos pensées ce qui vous motive et vous rend positif.  

 

En sept minutes seulement, elle crée la paix mentale dont vous avez tant besoin, calme vos pensées et vous aide à vous concentrer sur les vraies priorités et sources de positivité. En vous accordant ce temps, vous vous offrez de la compassion et donnez de la joie à vous-même et aux autres. Certainement la meilleure chose que vous puissiez vous offrir aujourd’hui comme demain !  

 

 
 

Le troisième jour n’est qu’à un clic ! Découvrez les habitudes favorisant la joie grâce à Mo Gawdat pour apporter du positif à votre journée.