Comment lancer votre propre projet bonheur

Dans son livre intitulé Opération bonheur, l'auteur Gretchen Rubin consacre une année entière de sa vie à faire des choses susceptibles de décupler son bonheur. Bien que nous aspirions toutes à avoir plus de temps, de ressources et d'énergie, peu d'entre nous se mobilisent véritablement pour faire un break et parvenir à ce but admirable. Mais il y a une chose susceptible d'apporter plus de bonheur dans nos vies, dont nous sommes toutes capables, et qui a fait ses preuves, c'est développer et améliorer nos relations personnelles. 

Votre beau-frère vient d'être promu cadre supérieur. La dame qui s'occupe de votre chien lorsque vous n'êtes pas là vient de gagner une somme substantielle au loto. Et vous ? Vous venez de rencontrer quelqu'un à votre cours de yoga Bikram qui vous a invitée à boire une tasse de thé et vous avez commencé à le fréquenter.

Question : qui d'entre vous est le plus heureux ou la plus heureuse ?

D'après divers psychologues et études menées sur le sujet, ni le statut professionnel, ni la richesse ont un impact plus significatif sur notre bien-être émotionnel qu'une relation satisfaisante.

Selon une étude menée par la London School of Economics et diffusée par la BBC, ce sont bel et bien des liens étroits qui ont le plus grand impact sur notre bonheur. L'étude, fondée sur un sondage réalisé auprès de 200 000 répondants, examine l'incidence des différents facteurs externes sur notre taux de satisfaction général de la vie. Sur une échelle de 1 à 10, les conclusions ont révélé qu'un doublement de salaire n'influe que très peu sur notre bonheur, à raison d'une augmentation de 2 %, tandis que la rencontre d'une personne à laquelle vous vous sentez étroitement liée, partenaire potentiel, est créditée de 6 %.

Bien que la réussite de votre beau-frère et de votre dog-sitter soit plus facilement mesurable (conséquence d'un poste plus élevé et d'une plus grande liberté économique), le vrai bonheur est de se sentir connecté aux autres. Ceci étant, cela ne concerne pas uniquement les relations romantiques. Les gens sont plus heureux lorsqu'ils fréquentent des personnes qui partagent les mêmes intérêts, le même bagage, voire le même sens de l'humour.

Ainsi, si vous ne pouvez pas faire ce qui vous rend heureuse 365 jours par an, si votre carrière bat de l'aile ou si le solde de votre compte est trop bas à votre goût, ne désespérez pas ! Une conversation avec votre meilleure amie peut être la clé du bonheur. Pourquoi ne pas suivre ce conseil et l'appeler dès maintenant ?