Maîtrisez l’art de la cuisine de l’âme et apprenez à apprécier pleinement ce que vous mangez

Il est 18h00, vous êtes dans la cuisine, toujours à cogiter après une journée de travail mouvementée et vous avez l'estomac dans les talons. Avant de vous jeter sur le menu à emporter ou le micro-onde, réfléchissez une minute à la façon dont vous nourrissez votre corps.

 

Cuisiner et manger en mode pilote automatique

Il nous arrive toutes, de temps à autre, de considérer les repas comme un élément perturbateur qui vient interrompre notre journée bien chargée. Pressée par le temps, vous quittez votre travail à toute vitesse pour faire vos achats au supermarché. Vous préparez ensuite le dîner tout en répondant à vos e-mails et en contrôlant votre emploi du temps pour le lendemain. Et lorsque le moment est venu de manger, il est tentant de le faire tout en jetant un petit coup d’œil sur Facebook, Twitter ou Instagram ou en mettant la dernière main à ce que vous n'avez pas pu terminer au travail.

 

Et pourquoi ne pas cuisiner avec votre âme?

L’essence même de la cuisine de l’âme, c’est de ralentir le rythme et de prendre le temps de préparer un repas délicieux et sain – un repas suffisamment nourrissant et qui vous rassasie tout en étant parfaitement délicieux. Le mieux ici est de choisir des ingrédients locaux et de saison, riches en vitamines et minéraux, comme c'est le cas de bon nombre de légumes. Vous n’êtes pas vraiment convaincue ? Rangez vos menus à emporter car nous avons sélectionné spécialement pour vous plusieurs recettes exclusives et faciles à préparer de Mirjam, notre experte culinaire. (link to food pillar on Rituals Magazine) Prenez le temps de développer vos compétences culinaires et tirez les leçons de vos succès et de vos échecs. C'est un processus de longue haleine !

 

Méditez tout en laissant la magie opérer dans votre cuisine

Chez Rituals, nous sommes convaincus des bienfaits de la méditation. Ne pensez pas qu'il faille vous isoler 20 minutes, vous asseoir sur un coussin et chanter un mantra ! Vous pouvez méditer partout, y compris dans la cuisine. En gros méditer, c'est éliminer toutes les sources de distraction et vivre dans le moment présent. Et la préparation d’un repas est le moment idéal pour le faire. Oubliez les péripéties de la journée et soyez dans l'ici et le maintenant. Vous remarquerez que votre esprit s'évade vers des lieux plus sereins, vos muscles se détendent : et oui, c'est ça la méditation !

 

Transformez une corvée quotidienne en un rituel spirituel

Cuisiner ne doit pas être l’une de ces nombreuses activités que vous effectuez chaque jour, tout simplement pour vous empêcher de mourir de faim. Si vous prenez le temps de le faire, cela peut même être une expérience agréable qui ravit tous vos sens. Plutôt que de préparer votre repas en mode pilote automatique et de vous hâter vers le résultat final, prenez une minute pour porter attention aux sensations que vous procure chaque sens (vue, odorat, texture). Le parfum qui émane de l'ail et de l'oignon lorsqu'ils touchent l'huile chaude n'est-il pas divin ? Écoutez le grésillement des filets de poulet lorsque vous les retournez dans la poêle. Être consciente de ces petits instants de plaisir enrichit tellement votre quotidien, sans oublier que c’est l’un des éléments clés de la cuisine de l’âme.

 

Appréciez pleinement ce que vous préparez, puis ce que vous mangez

Une fois que vous avez cuisiné avec âme en suivant nos conseils, le fun peut vraiment commencer : savourer pleinement le fruit de votre travail ! Cuisiner et manger avec âme sont deux activités qui ont énormément de choses en commun. Pour toutes deux, il est nécessaire de ralentir le rythme et de réfléchir à ce que vous êtes en train de faire. Et elles sont toutes deux bénéfiques pour le corps et l’âme. Manger est toutefois une activité plus passive que cuisiner, ce qui signifie qu’il est possible de faire un tas d’autres choses en même temps...

Nous vous le déconseillons vivement de le faire !

 

TV off, connexion corps-âme on

Choisissez bien l’endroit où vous allez déguster votre repas. Évitez de vous affaler sur votre canapé devant la TV ou votre ordinateur portable. Des études ont permis d’établir que si vous regardez la TV en mangeant, cela interrompt la connexion entre votre estomac et votre cerveau, ce qui signifie que votre système digestif n'est pas en mesure d’envoyer un signal à votre cerveau lorsque vous êtes rassasié. Cela peut donner lieu à une suralimentation et un gain de poids. Autrement dit, asseyez-vous à table et concentrez-vous sur la nourriture que vous mangez. 

 

Appréciez pleinement ce que vous mangez, avec tous vos sens en éveil

Si vous appréciez pleinement ce que vous mangez, c’est une vraie fête pour tous vos sens. Mangez lentement, par petites bouchées, et laissez les saveurs que vous avez créées ravir vos papilles gustatives. Prenez le temps de sentir le parfum de chaque ingrédient et appréciez la manière dont ils se mélangent pour former un délicieux bouquet. Regardez les incisions que vous faites avec votre couteau et votre brocoli que vous avez cuit juste à point, mettant ainsi en valeur sa jolie couleur verte. Prenez conscience du fait que vous êtes responsable de tout cela et que par le biais de ce rituel quotidien, vous veillez à garder un corps et un esprit en parfaite santé.

La cuisine de l’âme est, sans nul doute, la meilleure manière de fournir à notre corps l’énergie dont il a besoin. La prochaine fois que vous aurez faim et que vous serez pressée par le temps, faites une petite pause. Prenez le temps de réfléchir, ressaisissez-vous et choisissez plutôt d’apprécier pleinement ce que vous préparez et ce que vous mangez.