Détox beauté : un jeûne intermittent pour votre peau

Jeûne de la peau, détox de la peau, régime pour la peau… Ces expressions font le buzz depuis un certain temps déjà, et peut-être avez-vous déjà tenté l’expérience vous-même. Les avis des experts divergent cependant sur la radicalité que doit prendre le jeûne et ses réels bienfaits. Nous nous sommes entretenus avec le Dr Sophie Shotter, l’une des «∘étoiles montantes∘» de la médecine esthétique au Royaume-Uni, pour savoir ce que les experts pensent de cette dernière tendance de soin du visage.

 

Commençons par le commencement, qu’est-ce que le jeûne de la peau ? Popularisé par Mirai Clinical, une société japonaise de beauté holistique, le jeûne de la peau vient de la croyance d’Hippocrate selon laquelle le jeûne traditionnel peut être utilisé comme un mécanisme de guérison. Et tout comme un jeûne alimentaire, ou un régime, peut aider à éliminer les toxines dans le corps, donner à votre visage une pause de tous les soins que vous utilisez régulièrement peut donner lui donner l’occasion de respirer un peu.

 

Mais comme souvent, l’application et les résultats qui en découlent semblent différer d’une personne à l’autre. Avez-vous déjà essayé d’entraîner vos cheveux à s’habituer à des lavages moins fréquents et avez-vous ensuite abandonné en larmes parce que vous ne pouviez plus supporter les démangeaisons de votre cuir chevelu ? Devez-vous vraiment remiser tous vos soins du visage au placard pendant quelques semaines ? Ou alors, le fait de supprimer un produit ici et là fait-il une différence ? Tous les types de peaux, même les plus sensibles ou celles à tendance grasse, peuvent-ils en bénéficier ?

 

 

Retirer un produit de soin du visage, ou alléger votre routine, pour une durée déterminée, permettra à votre peau de se réinitialiser.

Dr Sophie Shotter

 

Certaines personnes affirment qu’en renonçant complètement aux soins de la peau (c’est-à-dire en n’utilisant aucun produit, même pas du savon), on pourrait aider la peau à retrouver pleinement son équilibre naturel et à mieux s’autoréguler, et peut-être révéler des bienfaits inattendus. Cette pause dans la routine permettrait à notre peau de retrouver sa barrière naturelle et de reprendre la production de sébum, la substance huileuse naturelle que notre peau produit pour se protéger de l’extérieur tout en retenant ce dont elle a besoin, l’eau par exemple. En tout cas, c’est la théorie.

 

D’autres, comme le Dr Sophie Shotter, affirment que le simple fait de faire une pause d’un produit ici et là fera l’affaire. Selon son expertise, « la détox de la peau consiste à revoir votre régime de soins en retirant simplement un seul produit ou en allégeant votre routine, pour éviter une surcharge de produits ». Et cela évite l’accumulation de produits et permet à la peau de récupérer.

 

Il n’y a pas de «∘science∘» prouvée derrière la détox de la peau, et les opinions divergent nettement entre les experts. Mais la vérité est que beaucoup d’entre nous ont des routines cutanées trop compliquées, utilisant chaque nouvel ingrédient que nous découvrons, et un «∘régime∘» cutané pourrait être une solution plus adaptée à la plupart d’entre nous.

 

Comment essayer le jeûne de la peau ?

Essayez d’arrêter un ou deux produits et voyez comment votre peau s’en sort sans eux. N’arrêtez pas tous vos produits d’un seul coup. Réévaluer votre régime de soins de la peau de façon saisonnière est une bonne idée. Vous pouvez ainsi vous assurer que vous utilisez les bons produits, réduire le risque d’interactions entre les produits et éviter de surcharger votre peau. Si vous suivez cette approche, vous ne vous retrouverez jamais avec trop d’étapes dans votre routine.

 

Quels sont les principaux produits à laisser de côté pendant un jeûne ?

Certains dermatologues affirment que les soins hydratants peuvent être les premiers à passer à la trappe, car il existe des sérums avancés qui peuvent pénétrer la peau plus en profondeur. Le Dr Shotter est d’accord : « Les crèmes hydratantes sont sans aucun doute le bon produit à arrêter en premier, mais vous pouvez aussi revoir votre utilisation de sérums et peut-être l’alléger. Je connais beaucoup de gens qui superposent plusieurs sérums, et ce n’est pas toujours nécessaire. » Pour entraîner votre peau à produire sa propre hydratation, essayez de jeûner en allant au lit sans appliquer votre crème hydratante une fois par semaine.

 

Cela convient-il à tous les types de peaux ?

Tous les types de peaux peuvent bénéficier d’un régime cutané car il peut réduire les boutons ainsi que la sensibilité. L’utilisation excessive d’actifs au travers de soins de la peau pouvant provoquer une sécheresse et/ou une irritation générale au fil du temps, limiter leur utilisation de temps en temps peut être bénéfique, surtout pour les peaux sensibles. Cependant, le mot clé ici est toujours «∘alléger progressivement∘» pour se débarrasser de tout produit inutile jusqu’à ce que votre peau se sente à nouveau normale.

 

Que faut-il éviter de faire ?

La plupart des experts mettent en garde contre l’arrêt de tous les produits de soin en même temps. Si vous cessez d’utiliser tous vos produits, vous passez à côté de certaines étapes cruciales. Si vous arrêtez de nettoyer votre peau, vous n’éliminez plus l’excès de sébum et les impuretés de la peau, et voyez apparaître des boutons. Un produit dont il ne faut jamais se passer est la protection solaire. Si vous ne protégez pas du tout votre peau contre les dommages causés par les UV, vous augmentez le risque de dommages causés par le soleil et de vieillissement de la peau, ainsi que le risque de cancer de la peau.