10 gestes éco-responsables plus importants qu'il n'y paraît

Nous essayons parfois de multiplier les gestes pour aider la planète, mais ces bonnes actions peuvent nous sembler vaines. Si, lors de votre tri sélectif, vous vous demandez si trier est vraiment utile, cet article est pour vous. Si les gestes éco-responsables vous semblent vains, retenez que c'est l'effort collectif qui peut changer les choses. Voici 10 actions éco-responsables qui changeront la donne et qui contribueront à sauver la planète (et que vous faites probablement déjà !).

 

Acheter des meubles d’occasion

Lorsque vous recherchez une nouvelle commode sur Facebook ou Gumtree pour espérer réduire vos dépenses, vous optez pour une méthode de shopping respectueuse de l’environnement et éco-responsable. Du transport des matières premières à l’énergie utilisée pour fabriquer de nouveaux produits, la production de nouveaux meubles génère des centaines de milliers de tonnes de CO2 chaque année. Selon une étude récente, le marché des meubles d'occasion en ligne permet au Royaume-Uni d'économiser une quantité d'émissions de CO2 équivalente à celle d'une voiture parcourant 150 millions de kilomètres par an.

 

Opter pour des sacs réutilisables

Vous souvenez-vous de l’indignation générale causée par le système de tarification des sacs en plastique à 5 centimes ? Nombreuses ont été les personnes à se repentir d’une telle insurrection. Selon une étude gouvernementale, les ventes de sacs plastiques à usage unique ont chuté de plus de 95 % dans les principaux supermarchés anglais depuis 2015. Voici ce qu’on appelle un bel effort d’équipe. Donc la prochaine fois que vous courrez pour aller chercher le sac de course que vous avez oublié chez vous, dites-vous bien que vous aurez fait votre BA !

 

Acheter des produits rechargeables

Qu'il s'agisse de remplir votre réservoir de riz dans une épicerie sans emballage ou d'opter pour une crème hydratante rechargeable, c'est un excellent moyen d'économiser sur les matières premières. Grâce à la vente de nos éco-recharges au cours de l’année 2020, Rituals a pu économiser 3,4 millions de litres d’eau (l’équivalent de 3,4 piscines olympiques), l’équivalent en CO2 de 1 411 vols aller-retours Amsterdam - New York et l’équivalent de l’impact énergétique de 1 806 ménages.

 

Utiliser votre bouilloire à bon escient

Combien de tasses de thé ou de café consommez-vous par jour ? 1 ? 2 ?.. 5 ? Depuis la nuit des temps, il a toujours été question de remplir la bouilloire directement au robinet pour préparer son thé, n’est-ce pas ? Mais si vous n’avez besoin que d’une seule tasse de thé ? La façon la plus éco-responsable de se servir du thé est de mesurer la quantité d’eau nécessaire à votre tasse. Une bouilloire à moitié remplie consomme moitié moins d’énergie qu’une bouilloire remplie à ras-bord. Au Royaume-Uni, environ 165 milliards de tasses de thé sont consommées chaque année. Si tout le monde prenait soin de la quantité d’eau versée dans leur bouilloire, une quantité conséquente d’énergie pourrait être économisée !

 

Hands holding a daycream refill package

Des sachets de thé biodégradables

En parlant de thé, penchons-nous sur les sachets de thé biodégradables. Chaque année, environ neuf milliards de sachets de thé PG tips sont consommés par les amateurs de thé britanniques. En optant pour des sachets de thé entièrement biodégradables, PG tips économise chaque année 330 millions de tonnes de plastique, l’équivalent de 66 millions de sacs en plastique. Un changement mineur, mais redoutable contre la production de déchets !

 

Bannir la viande de son alimentation

Ce n'est un secret pour personne : l'industrie de la viande est l'un des principaux responsables des émissions de carbone. Mais que vous envisagiez de renoncer à la viande le lundi ou que vous l'ayez complètement éliminée de votre vie, sachez que vous contribuez à améliorer la situation. La consommation quotidienne de viande au Royaume-Uni a diminué de 17 % au cours de la dernière décennie. Vous consommez des burgers végétaux ? Bravo ! Il faut savoir que ces burgers génèrent 90 % d'émissions de gaz à effet de serre en moins et nécessitent 46 % d'énergie en moins, 99 % d'eau en moins et 93 % de terres en moins par rapport à un steak de 113 g de bœuf.

 

Acheter des vêtements d’occasion

Soyons honnêtes, nous aimons tous sortir de chez nous en portant fièrement la nouvelle tenue qu’on vient de dénicher. Mais chaque année, l'industrie de la mode utilise 93 milliards de mètres cubes d'eau (assez pour satisfaire les besoins de consommation de cinq millions de personnes) et rejette un demi-million de tonnes de microfibres de plastique dans l'océan (l'équivalent de 50 millions de bouteilles en plastique). Acheter ses vêtements en occasion est un choix beaucoup plus éco-responsable. Grâce au nombre d'applications proposant ces services, cela n'a jamais été aussi facile. Rien qu’en 2020, l'équivalent du poids de 900 bus à deux étages a évité la décharge grâce à la vente de vêtements d'occasion.

 

Recycler, c’est la clé.

La prochaine fois que votre bac de recyclage déborde et que vous êtes tenté de mettre vos déchets recyclables dans la poubelle réservée aux ordures ménagères, rappelez-vous cette anecdote : le recyclage d'une seule canette en aluminium permet d'économiser suffisamment d'énergie pour alimenter une télévision pendant trois heures et le recyclage de cinq bouteilles en plastique permet de créer assez de fibres isolantes pour remplir une veste de ski.

 

Gobelets réutilisables

Café, chocolat chaud ou vin chaud… Même combat ! Leurs gobelets en papier peuvent représenter une quantité énorme de déchets. Chaque minute, Starbucks jette 8 000 gobelets, soit plus de 4 milliards de gobelets par an. La solution ? Amenez le vôtre. Imaginons que vous consommiez un cappuccino cinq fois par semaine, vous économiserez alors 250 gobelets par an. Vous contribueriez ainsi à économiser 9,21 kg de CO2 à vous seul !

 

Lutter contre le gaspillage alimentaire

Selon le Drawdown project, la lutte contre le gaspillage alimentaire semble être la meilleure solution pour agir contre le dérèglement climatique. Bien que nous devrions tous finir nos repas et ne pas gaspiller nos restes alimentaires, les déchets ménagers ne représentent qu'une partie du problème. Cela ne veut pas dire que nous ne pouvons rien y faire. Avez-vous déjà remarqué ô combien les légumes ont tous l’air parfaits dans les rayons de votre supermarché ? Coïncidence ? Sûrement pas ! Les supermarchés filtrent tous les fruits et légumes de forme bizarre, la plupart finissant en déchets et pourtant… Ils ont exactement le même goût. Des entreprises telles que Oddbox (oddbox.co.uk) vous offrent une alternative éco-responsable pour faire vos courses. Acheter une de leurs boîtes de légumes difformes pendant un an permet d'économiser suffisamment d'énergie pour alimenter une maison pendant six mois et d'économiser autant d'eau que vous en consommeriez en 52 ans.

 

Même si nous pourrions tous redoubler d’efforts pour réduire notre empreinte carbone, profitez de cet instant pour vous féliciter et contemplez ce que nous avons tous déjà accompli pour notre planète. Nos efforts peuvent être petits, mais ils sont avant tout significatifs et tracent la voie vers un avenir plus éco-responsable. Alors ne lâchons rien, et continuons nos efforts !

Jessy Deans

Jessy Deans

Rédactrice chez Rituals, Jessy Deans adore les histoires qui suscitent la réflexion, les voyages et tout ce qui contient du chocolat blanc. Travaillant auparavant dans l’audiovisuel, elle connait l’importance de prendre soin d’elle et de faire des pauses. Avec une bougie bien sûr. Elle adore manger et cuisiner, et son mantra reste avant tout : « si vous ne vous aimez pas, comment aimer une autre personne ? » (Ru Paul).