Conseils pour créer un sanctuaire de méditation chez soi

On peut trouver des studios de méditation ou des retraites de pleine conscience à peu près partout, depuis un sommet de l’Himalaya jusqu’au gymnase de votre quartier. Plutôt que de louer un coussin dans un centre de méditation, pourquoi ne pas créer chez vous votre propre espace ? Ces conseils vous aideront à créer un espace propice à la méditation.

 

Des cours de méditation peuvent permettre aux débutants de faire d’énormes progrès en apprenant diverses techniques auprès d’un professeur expérimenté. Mais prendre des cours demande un certain investissement en temps et en argent. Cela peut être difficile de trouver un cours de méditation qui correspond à votre budget et à votre emploi du temps. Il vaut mieux méditer au quotidien. La méditation quotidienne chez soi apporte de nombreux bienfaits sur la santé : réduction du stress, renforcement du système immunitaire, et bien-être.

 

Chez Rituals, nous mettons l’accent depuis longtemps sur les avantages de la création d’un espace de méditation chez vous. Cela vous permet de mettre à profit ce que vous avez appris en cours et, plus important, vous permet de disposez chez vous d’un lieu confortable et pratique, où vous pouvez vous couper du monde en toute tranquillité.

 

Il est possible que vous soyez découragé(e) à l’idée de créer un espace de méditation chez vous : comment choisir le lieu adéquat, comment créer une atmosphère calme et apaisante, et comment s’y prendre sans l’aide d’un professeur ? Nous avons établi une liste d’astuces pour vous aider à créer votre propre espace de méditation​. Nous offrons également des méditations guidées accessibles depuis votre appareil mobile, où et quand vous le souhaitez. Voici nos conseils pour aménager votre espace dédié à la méditation.

 

1. Choisissez un espace lumineux, calme et isolé

Il n’est pas nécessaire d’avoir une grande maison pour créer un espace de méditation. Un coin dans une pièce, l’espace à côté d’une fenêtre, un grenier, un balcon, un couloir, ou même une petite chambre peuvent faire l’affaire. Tout ce qui importe, c’est que vous vous y sentiez en paix et à l’aise.

 

Certains détails peuvent compter dans le choix de votre espace de méditation. Premièrement, l’idéal est de privilégier un lieu à la lumière naturelle. La lumière naturelle produit un effet bénéfique et puissant sur le corps et l’esprit : elle apaise l’esprit, et procure une sensation de chaleur et de tranquillité. Deuxièmement, choisissez un endroit calme, en évitant les pièces avec un mur adjacent à la rue ou à un voisin bruyant. Si le bruit est inévitable, vous pouvez ajouter une fontaine à eau dans votre espace de méditation. Le bruit de l’eau qui coule a un effet apaisant et relaxant. Troisièmement, votre espace de méditation doit vous être réservé et se trouver à l’écart de toute distraction. Optez pour un lieu où vous aurez l’assurance de ne pas être dérangé(e) en pleine méditation par des membres de la famille ou par leurs activités.

 

2. Ajoutez une plante

Les éléments naturels sont essentiels à tout espace de méditation. Décorez votre espace avec des pierres, des coquillages, une fontaine à eau et, surtout, des plantes. La respiration est un aspect essentiel de la méditation, et les plantes contribuent à la purification de l’air. En effet, d’après une étude marquante de la NASA, certaines plantes d’intérieur possèdent des propriétés dépolluantes très efficaces : une seule plante peut éliminer les toxines de l’air d’une pièce de 10 m2. Pour créer une ambiance naturelle et optimiser la qualité de l’air de votre espace de méditation, ajoutez une ou deux plantes approuvées par la NASA, comme le palmier bambou, la langue de belle mère ou la fleur de lune.

 

3. Éveillez vos sens

Méditer, c’est s’engager pleinement dans le moment présent, ce qui implique la sollicitation de tous nos sens. L’odorat est l’un de nos sens les plus primitifs et les plus puissants. C’est pourquoi les parfums (de bougies parfumées, d’huiles ou de l’encens) peuvent être bénéfiques pour votre séance de méditation. Vous pouvez bien sûr utiliser des parfums relaxants, mais le santal, le bambou, la lavande, la sauge et la menthe poivrée sont réputés pour leurs vertus propices à l’apaisement. Ajoutez l’un de ces parfums à votre méditation, et vous améliorerez votre expérience.

 

 

Les autres sens, comme le toucher, l’ouïe et la vue, peuvent aussi vous aider à vous ancrer dans le moment présent. Pour votre espace de méditation, choisissez des textures douces, des sons apaisants, des lumières tamisées… Vous pouvez prévoir du chocolat dans votre espace de méditation : laissez fondre un carré sur votre langue et méditez sur les saveurs qu’il libère en fondant.

 

4. Méditation et accessoires

Pour démarrer la méditation, il n’est pas nécessaire de se procurer d’équipement « adéquat ». Pour méditer, vous avez seulement besoin de votre corps, d’un endroit où vous asseoir, et de quelques minutes. Vous asseoir en tailleur sur le sol n’est pas une obligation si vous trouvez cette position inconfortable. Si vous avez besoin d’un soutien supplémentaire, une bonne idée est d’utiliser un coussin, une chaise ou un banc de méditation. Vous pouvez aussi décorer votre espace avec une table basse de méditation et des oreillers, l’idéal pour s’asseoir, boire un thé et faire une pause.

 

Pour ce qui est des coussins de méditation, les deux modèles les plus appréciés sont le zafu et le zabuton. Le zafu est un coussin rond qui rehausse le bassin et offre un support aux genoux pour tenir la position du lotus. Le zabuton est un coussin rectangulaire, plus grand et moins épais que le zafu. Les deux modèles sont souvent vendus ensemble. Les pratiquants peuvent ainsi augmenter leur confort et leur soutien en plaçant le zafu sur le zabuton. Si vous avez des difficultés à méditer assis(e) les jambes croisées, vous pouvez essayer un banc de méditation. Le banc vous aidera à adopter la position traditionnelle japonaise du seiza (« s’asseoir correctement ») lors de votre méditation. Une autre option est la chaise de méditation, qui offre un agréable soutien grâce à un coussin sur l’assise et le dossier. Les chaises de méditation existent dans de nombreux styles et tailles. Elles apporteront un supplément de confort à votre espace de méditation.

 

5. Décorez selon vos envies

Votre espace de méditation est votre havre de paix, il doit donc refléter votre personnalité et vos préférences. L’objectif est d’en faire un lieu confortable où règnent bonheur et sérénité, mais il peut être difficile de personnaliser votre espace de méditation sans le surcharger de décorations encombrantes. C’est pourquoi il importe que vous décoriez votre espace de méditation selon vos envies. Pensez au-delà des aspects fonctionnel et esthétique. Pour transformer votre lieu en sanctuaire, créez une atmosphère harmonieuse grâce aux textures, aux couleurs, aux senteurs, et à chaque objet que vous ajouterez à votre espace sacré.