Jour 4: Apprendre à gérer le stress à tout moment

Au bureau ou à la maison, Ruby vous apprend à utiliser la pleine conscience pour mieux gérer le stress dès qu’il se fait sentir

 

Dans la vidéo du Défi de la Pleine Conscience d’aujourd’hui, Ruby Wax explique à Dagmar Brusse, notre directrice artistique, comment vivre une vie heureuse et riche de sens tout en réduisant l’anxiété et le stress qui affectent notre cerveau. 

  

L’ARTICLE DU JOUR : Des exercices de pleine conscience pour mieux gérer les situations stressantes 

Le monde qui nous entoure a de quoi nous stresser, et (presque) personne n’osera dire le contraire. Les bureaux et les lieux de travail sont des berceaux d’anxiété et d’inquiétude. En 2019, l’Organisation Mondiale de la Santé a identifié le burn-out comme une maladie professionnelle mondiale affectant les travailleurs. 

  

Malheureusement, il n’y a pas que le travail qui génère du stress. Tous les aspects de nos vies sont concernés : avoir des enfants, vivre nos relations avec nos amis et notre famille, rester en contact permanent avec tout et tout le monde en regardant notre téléphone toutes les deux minutes. Pendant les précédentes journées de notre masterclass spéciale pleine conscience, nous avons appris qu’il est nécessaire de ressentir parfois un peu de stress, mais que quand il s’installe de façon constante et chronique, le stress peut être handicapant. Il peut être apaisé grâce à la pleine conscience. « Quand je commence à m’énerver, je sens mes épaules remonter, ma respiration se couper et j’ai environ deux secondes pour changer d’état d’esprit grâce à la pleine conscience », analyse Ruby. Nous lui avons demandé de nous proposer quelques exercices de pleine conscience à utiliser dans quatre situations différentes de stress, pour apprendre à faire descendre la pression et à affronter la situation aussi calmement que possible. 

 

Situation de stress n°1 : Faire face à un inconnu agressif 

« Se faire agresser par quelqu’un qu’on ne connaît pas est très déstabilisant. Au lieu de vous énerver, concentrez-vous sur la paupière gauche ou la narine de la personne (choisissez un point proche de ses yeux pour donner l’impression que vous la regardez en face) et étudiez-la en détail : les poils, les pores, la teinte, etc. Elle ne saura pas que vous ne l’écoutez pas puisque vous la regardez avec attention. Même si elle déverse toute sa colère sur vous dans l’espoir d’obtenir une réaction de votre part, vous n’en subirez pas les effets si vous arrivez à garder votre calme. »  

 

Situation de stress n°2 : Votre conjoint a tort (et vous avez raison) 

« Quand vous sentez que la dispute n’est pas loin d’éclater, gardez un ton neutre et bas et dites que vous avez besoin d’aller aux toilettes et que vous revenez dans un instant. Enfermez-vous dans cet espace réduit pendant quelques instants et concentrez-vous sur quelques respirations (vous pouvez même écouter le podcast guidé proposé aujourd’hui par Ruby). Même si vous n’arrivez pas à garder complètement votre calme, vous aurez fait une pause pour contrôler la montée d’adrénaline, qui vous aura permis de prendre du recul à tous les deux. 

 

Situation de stress n°3 : Vos enfants vous font sortir de vos gonds 

« Si la discussion avec votre enfant tourne en rond (‘C’est de ta faute !’ ‘Non, c’est toi qui as commencé !’, etc.), essayez cet exercice. En tant que parent, c’est à vous de prendre sur vous et de vous taire. Dites à votre enfant qu’il dispose d’une minute (avec un minuteur sur votre téléphone) pour expliquer sa version de l’histoire sans être interrompu. Pendant qu’il parle, essayez de vous concentrer sur les sons qu’il émet plutôt que sur le sens. Ensuite, écoutez ce qu’il vous dit et voyez si le contenu a changé : avec un peu de chance, il se sera calmé. Grâce à cet exercice, votre enfant se sera probablement fatigué de cette joute verbale et vous aurez fait redescendre votre niveau de cortisol en vous concentrant sur les sons plutôt que de vous énerver sur ce qu’il dit. » 

 

Situation de stress n°4 : Une dispute avec un proche 

« Il peut paraître difficile de comprendre pourquoi vous êtes en désaccord avec quelqu’un qui vous est cher, mais cela arrive parfois. Dans ce cas, étudiez vos réactions sans les juger, en vous autorisant à ressentir ce que vous ressentez. En revanche, ne cédez pas à l’envie d’exprimer impulsivement ces réactions : cela risque d’être contre-productif. Si vous arrivez à vous concentrez sur vos réactions à l’état brut, votre esprit se calmera et vous arriverez à élaborer une stratégie plus fine pour déterminer quelle est la cause du problème sans faire entrer en jeu des différends passés. Vous devez vous parler ou rien ne sera réglé. Si vous n’obtenez pas de réponse, c’est que ça n’en valait pas la peine. Seuls les amis proches osent dire la vérité. »  

EXERCICE DU JOUR : Un guide audio pour gérer le stress  

Aujourd’hui, vous allez écouter une méditation guidée imaginée par Ruby, à utiliser tous les jours au travail pour vous exercer à la pleine conscience. C’est aussi un excellent exercice pour gérer les situations de stress imprévues.  

 

 

La jalousie, l’insécurité, la solitude et même la mort : lors du cinquième jour de notre masterclass spéciale pleine conscience, découvrez comment la pleine conscience peut vous aider à surmonter les grandes angoisses existentielles.