Combattez la déprime du lundi avec huit rituels d’hiver sains

Le troisième lundi de janvier (le 21 cette année) est communément associé au jour le plus déprimant de l’année : le « lundi de la déprime » ou Blue Monday en anglais. Pourquoi cela et pourquoi se sent-on généralement plus heureux en été qu’en hiver ? Avec ces habitudes saines, vous traverserez l’hiver sans encombre, éviterez la dépression saisonnière et arriverez au printemps en un clin d’œil.

 

Le terme de « Blue Monday » (lundi de la déprime en français) a été inventé par Cliff Arnall, un professeur de l’Université de Cardiff. Mais il ne s’est pas contenté d’inventer un nom : il a aussi défini ce concept autour de facteurs jouant un rôle dans notre mal-être comme le mauvais temps, le manque de motivation, les bonnes résolutions abandonnées et le fait d’avoir dépensé trop d’argent à Noël.

 

La dépression saisonnière

Ce concept est peut-être un brin tiré par les cheveux, mais il contient au moins une once de vérité. De nombreuses personnes souffrent d’une forme de dépression pendant les mois d’hiver et peuvent même ressentir un Désordre Affectif Saisonnier, ou « SAD (Seasonal Affective Disorder) » en anglais. Certains des symptômes vous seront peut-être familiers : moins de motivation, besoin de plus de sommeil, insomnies, habitudes alimentaires différentes ou simplement envie de ne rien faire. 

 

Les causes de cette dépression saisonnière ou de ces pensées négatives sont en fait assez évidentes. Les journées sont plus courtes, on est moins exposé à la lumière et l’horloge biologique est perturbée. Le manque de lumière peut aussi affecter les niveaux de sérotonine, le neurotransmetteur qui joue sur l’humeur et le taux de mélatonine et affecte le sommeil et l’humeur.

 

Huit rituels d’hiver sains pour prévenir la dépression saisonnière

Heureusement, voici quelques pistes pour vous aider à passer l’hiver dans la bonne humeur et la bonne santé.

 

1. Essayez d’avoir suffisamment de lumière

Puisque la lumière influence notre humeur, il est important de profiter des quelques heures de lumière quotidiennes pendant l’hiver. Faites une promenade matinale ou sortez pendant votre pause déjeuner. Si ce n’est pas suffisant, la luminothérapie peut aider à stimuler vos niveaux de sérotonine et de mélatonine. Selon le chercheur de l’Université de l’Oregon Alfred Lewy, il convient de faire sa luminothérapie le matin.

 

2. Restez actif(ve)

L’activité physique a un grand impact sur votre moral. Il est peut-être tentant de passer tout votre hiver lové sur le canapé, mais essayez de faire un peu d’exercice tous les jours. Vous réaliserez que vous vous sentez instantanément mieux. Ce n’est pas la peine de faire un entraînement cardio intensif, vous pouvez vous contenter d’aller marcher ou d’une séance de yoga et cela fera des merveilles.

 

3. La vitamine D

La vitamine D joue un rôle dans votre niveau d’énergie, mais elle est produite par le soleil et ce n’est pas si facile d’en avoir suffisamment en hiver. Vous pouvez prendre des compléments alimentaires de vitamine D pendant les mois d’hiver. Mangez du poisson gras comme le saumon ou le hareng ou des œufs ; leur forte teneur en vitamine D3 peut vous aider.

 

4. Adoptez un bon rythme de sommeil

Vous connaissez cette sensation de mal-être quand vous n’avez pas assez dormi ? Pour vous sentir bien, il est essentiel de bien dormir et de dormir au moins sept heures par nuit. Adoptez un rythme et allez vous coucher à la même heure tous les soirs, même le week-end, et vous verrez que vous dormirez beaucoup mieux.

 

5. La pleine conscience

La pleine conscience peut aider à prévenir la dépression saisonnière mais aussi à mieux la traiter. Acceptez de ne pas vous sentir très bien ou de ne pas être vraiment vous-même pendant les prochains mois. Apportez plus d’attention à tout ce que vous faites et ralentissez le rythme pendant l’hiver.

 

6. Ajustez votre alimentation

Une alimentation saine et variée peut aider à combattre la sensation de mélancolie en hiver. Commencez la journée en buvant un verre d’eau citronnée pour la vitamine C, saupoudrez des graines et des noix sur vos salades pour la vitamine E, choisissez des légumes verts à feuilles pour la vitamine B12 et des poissons gras non seulement pour la vitamine D3 mais aussi pour l’huile de poisson. Ajouter du thé vert et du curcuma à votre alimentation peut aussi être une bonne idée.

 

7. Profitez de l’hiver

Oui, il fait froid. Oui, les jours sont plus courts et plus sombres. Mais c’est aussi un excellent moment pour passer plus de temps à la maison avec votre famille et vos amis. En Scandinavie, cela a même un petit nom : hygge. Si vous n’êtes pas vraiment de nature casanière et que l’aventure vous appelle, évadez-vous vers une destination ensoleillée.

 

8. Dites merci

Le Dr. Amy Harrison, professeur à l’Université Regents de Londres, est chercheur en psychologie positive. Elle recommande d’écrire chaque jour ce qui nous donne un sentiment de reconnaissance. Ainsi, vous vous entraînez à vous concentrer sur les aspects positifs de votre vie.