La clé des songes

Les rêves sont des fenêtres fascinantes sur les mécanismes de notre esprit. L’être humain rêve depuis la nuit des temps, mais nous avons encore beaucoup à découvrir à ce sujet.

 

Le sol disparaît sous vos pieds, le paysage se contracte à l’horizon et un vent d’air frais balaie votre visage. Vous tendez les bras, vous volez ! La sensation est si réelle, euphorisante. Et puis vous vous réveillez. Ce n’était qu’un rêve. Mais vous ne pouvez pas vous empêcher de vous demander ce qu’il signifiait.

 

À travers les âges et les cultures, l’homme a examiné ses rêves en quête de sagesse et de conseils. Plus que de simples rêveries nocturnes, les rêves semblent appartenir à un autre royaume, où les règles du quotidien n’opèrent plus. Alors que notre inconscient erre librement, la frontière entre réalité et imaginaire s’estompe dans un incroyable désordre où tout devient possible.

 

L’accès au divin

Cette idée de deux mondes s’interpénétrant quand nous fermons les yeux a conduit à associer les rêves à un passage vers la sphère spirituelle. Le dieu hindou Vishnou rêve et fait naître l’univers dans un sommeil cosmique. Les tribus indiennes nord-américaines ont longtemps utilisé les rêves pour communiquer avec les esprits ancestraux. Et en Égypte antique, ils étaient considérés comme des messages des dieux. Ils dormaient dans des « lits à rêve » dans les temples, où des prêtres dédiés venaient apporter leur interprétation au réveil des dormeurs. Nous pouvons nous aussi les déchiffrer grâce au livre des rêves égyptien, trouvé dans la Vallée des Rois, peuplé de rêves où l’on mange de la viande de crocodile, où l’on brise des pierres et où l’on soigne des singes. Daté de 1350 av. J.-C., il s’agit du plus vieux document lié aux rêves.

 

Un mystère moderne

Plus de trois mille ans plus tard, les rêves continuent à nous fasciner. Au Japon, l’hatsuyume, le premier rêve du Nouvel An, est considéré comme annonciateur de l’année à venir. Rêver du Mont Fuji ou d’un faucon est perçu comme particulièrement porteur de chance. Pourtant, plutôt que de prédire le futur, la recherche scientifique indique que les rêves sont en réalité plus en lien avec notre passé immédiat. C’est une façon pour notre cerveau de digérer les événements de la journée.

 

Si leur fonctionnement exact reste un mystère, on peut dire que les rêves nous offrent une dimension supplémentaire, enrichissant notre expérience quotidienne d’aventures dans les recoins inexplorés de notre imaginaire le plus profond, nuit après nuit. Comme l’écrit l’auteur britannique Neil Gaiman : « on pense que les rêves ne sont pas réels parce qu’ils ne sont pas faits de matière, de particules. Les rêves sont réels. Mais ils sont faits de points de vue, d’images, de souvenirs… » Et tout cela est bien entendu tout aussi précieux. Quelle autre occasion avons-nous de simplement fermer les yeux et de toucher le ciel ?

 

La signification des rêves

Voici les rêves les plus fréquents et leur signification :

 

Animaux – une connexion à vos instincts primaires.

Une attaque d’oiseaux – être tiraillé de toutes parts.

Bébés – le désir d’un nouveau départ, ou de fonder une famille.

Une plage – la rencontre entre deux états d’esprits.

Une belle forêt – la santé et l’énergie vitale.

Être poursuivi – vous vous sentez menacé.

Des bâtiments ou des maisons – vous cherchez un sentiment de sécurité.

Un grenier vide – de nombreux défis vous attendent.

Tomber – un sentiment de saturation ou d’anxiété.

Voler – l’espoir, la liberté, des possibilités infinies.

Perdre ses dents – une perte de contrôle, l’impuissance et un état d’anxiété générale.

Perdre ses cheveux – la peur de perdre sa vitalité, sa confiance ou son estime de soi.

Pièce secrète – un potentiel caché.

Une araignée – un symbole du pouvoir créatif féminin.

Jouer dans un film – prendre du recul sur sa vie.

Voyager – un changement dans votre vie, un progrès ou un désir de changement ou d’évasion.

Devenir un super-héros – rien ne peut vous arrêter.

L’eau – l’eau calme symbolise la paix intérieure, et des vagues agitées indiquent une certaine agitation.