Une formule du bonheur pour transformer sa vie

Certaines personnes semblent profondément heureuses. Tandis que d’autres auront plus facilement tendance à être tristes. En réalité, nous pouvons tous être heureux. Nous n’éprouvons pas de la joie seulement par chance. En effet, le bonheur serait tellement prévisible qu’il existerait une simple formule pour le définir.

 

Tout résiderait dans le simple fait que « nous sommes heureux quand la vie se déroule comme on le souhaite », écrit Mo Gawdat, expert en bonheur et auteur de La Formule du bonheur. Comme l’on peut s’y attendre, le contraire est aussi vrai : « la tristesse survient lorsque la réalité ne correspond pas à nos envies et nos attentes ». Par exemple, l’auteur explique que « quand on s’attend à un grand soleil le jour de son mariage, une pluie inopinée équivaut à un karma tragique. La tristesse liée à cette trahison peut subsister et resurgir à chaque moment de déprime ou d’hostilité envers sa moitié : « J’aurais dû m’en douter… Il a plu le jour de notre mariage ! »

 

L’ÉQUATION DU BONHEUR

Le bonheur ne dépend pas d’une malencontreuse averse, mais plutôt de nos attentes. L’équation du bonheur de Mo Gawdat constitue la meilleure façon de définir le véritable bonheur :

 

 

La formule dévoile le secret du bonheur : lorsque vos attentes sont supérieures ou égales à la réalité des événements, alors vous êtes heureux.

 

LE BONHEUR EST UNE PENSÉE

En réalité, ce n’est pas l’événement en lui-même qui nous rend malheureux, c’est la pensée qui en découle. Examinons cela de plus près. Votre bonheur réside dans votre perception et la clé consiste à se concentrer sur les pensées positives. Alors, il peut pleuvoir le jour de votre mariage mais rien ne change le fait que vous épousez la personne que vous aimez ! C’est pour cette raison que ce jour est extraordinaire, et non pas grâce à la météo.

 

Vous pouvez vous rendre chez le coiffeur avec une idée de votre nouvelle coupe mais il est possible que le résultat ne vous convienne pas. Ce ne sera pas pour autant une mauvaise coupe, elle ne correspondra simplement pas à vos attentes. Vous avez alors le choix entre ressasser ce qui aurait pu être ou accepter la nouvelle version. De nouveau, votre bonheur ne dépend que de vos pensées.

 

Vous doutez encore ? Le test du cerveau vide est la meilleure façon de confirmer cette idée.

 

Commencez tout d’abord par vous souvenir d’un épisode malheureux de votre vie, par exemple lorsqu’un ami vous a blessé. Repensez-y pendant une ou deux minutes. Ce n’est pas très agréable, mais cela en vaut la peine.

 

Pensez maintenant à quelque chose d’autre comme votre glace préférée ou bien écoutez une chanson que vous adorez. Comment-vous sentez-vous ?

 

Lorsque vous vous êtes arrêté de penser au triste événement, vous vous êtes alors senti mieux, n’est-ce pas ? Donc lorsque la pensée s’évapore, cela va de même pour la douleur. Bien souvent, on ne peut maîtriser les événements mais nous avons le contrôle de nos pensées.

 

Dans son livre, Mo Gawdat explique qu’une excuse venant d’une personne qui vous a mal traité n’effacera pas ce qui s’est passé. Par contre, vous vous sentirez mieux car le geste aura modifié votre perception de la situation. Cela permet de mieux aligner les émotions personnelles intérieures avec les événements extérieurs, et ainsi d’équilibrer votre équation du bonheur.

 

Vous souhaitez découvrir d’autres secrets à propos du bonheur ? Participez au Happiness Challenge de Rituals ! ​Ex-directeur commercial chez Google [X] et auteur de La Formule du bonheur, Mo Gawdat propose avec Rituals de répandre le bonheur auprès d’un million de personnes #1MillionHappy. ​Participez au Happiness Challenge, un défi de 14 jours qui transformera votre vie au quotidien. Inscrivez-vous ici au Happiness Challenge.

 

*Veuillez sélectionner la langue des sous-titres dans les paramètres de la vidéo YouTube.