L’automne arrive : Comment maintenir son équilibre entre deux saisons ?

La fin de l’été n’est pas seulement synonyme de feuilles revêtant les couleurs de l’automne, mais aussi celui de transition physique et émotionnelle. L’automne peut avoir un impact sur votre santé, humeur, niveau d’énergie et rythme biologique. Voilà pourquoi il est essentiel de ​se connecter à ses racines, à son corps et à la nature environnante. 

 

Ces quelques conseils faciles à suivre vous permettront de garder votre équilibre au rythme des saisons.

 

Maintenez le froid à distance

Une alimentation composée d’une grande variété de légumes de saison est idéale pour votre santé intestinale et votre système immunitaire. Cuisiner est à la base d’un système digestif équilibré lorsque la température diminue, alors préparez-vous à faire rôtir vos légumes et mijoter vos plats en sauce. Cette recette indienne de saag vous réchauffera le corps durant les soirées pluvieuses automnales. Appréciez les bienfaits que vous offre le gingembre en buvant ce thé ayurvédique tout au long de la journée.

 

Retrouvez vos racines

Pour s’adapter au changement de saison, il est important de trouver des moyens de se connecter à son corps et de retrouver son équilibre. Essayez d’accorder votre emploi du temps à votre rythme circadien en ajoutant par exemple ces postures d’ancrage à votre routine quotidienne de yoga.

 

Éclairez vos journées

Ne restez pas enfermé chez vous lorsqu’arrive l’automne. La lumière du jour a des effets positifs sur vos niveaux d’énergie et de sérotonine. Alors rechargez quotidiennement vos batteries de lumière du soleil, même sans exposition directe. Une balade dans la nature vous aide en cela et constitue une excellente alternative au yoga pour retrouver ses racines. Une éducatrice adepte du védisme, Nirmala Raniga, nous recommande : « Alors que vous accueillez la beauté et la générosité de la nature, méditez sur votre propre connexion à la nature et suivez son rythme au fil des saisons. »

 

Lâchez prise

L’automne est parfois synonyme de mélancolie. Après avoir médité sur votre connexion à la nature et au changement des saisons, vous pourriez essayer de vous concentrer sur votre humeur. Notez dans votre journal intime votre cheminement intérieur. Avez-vous des émotions qui bouillonnent intérieurement en attente d’être écoutées ou libérées ? À l’approche de la nouvelle saison, recherchez les émotions qui vous encombrent inutilement.

Il est quelquefois bénéfique d’accepter sa fatigue. Et même de l’accueillir. Cela vous permet de faire ce qu’il faut pour affronter le changement de saison. Après une longue journée, faites-vous plaisir, par exemple avec cet auto-massage ayurvédique (abhyanga). Ce massage améliore la circulation sanguine et vous détend pour une bonne nuit de sommeil. Nous vous promettons un début d’automne plus relaxant que jamais.