Devenez votre propre génie : réalisez vos rêves

Faire un vœu. Faire un vœu évoque plus facilement les rêveries et la naïveté des enfants ou les contes de fées qu’une option pour les adultes. Mais dans notre cœur, nous faisons (toujours) des vœux… des rêves qui nous sont chers et qui nous accompagnent.

 

Rêver est une tendance humaine très naturelle. Et c’est aussi une belle façon de faire vivre nos espoirs. Mais selon les recherches de l’Université de Scranton, aux États-Unis, 92 % des personnes qui se fixent des bonnes résolutions pour la nouvelle année ne les tiennent pas.

 

La vraie question serait alors : si rêver est naturel pour nous, comment changer nos souhaits en actes ? Comment utiliser notre propension à rêver pour faire de ces rêves une réalité ?

 

Beaucoup d’anciennes traditions sont dédiées au sujet, mais ces enseignements ne sont pas toujours faciles à comprendre et à appliquer. Nous allons tenter de nous inspirer de cette sagesse tout en restant simples et directs.

 

Tous les vœux doivent commencer par une phase de contemplation intérieure.

La première étape pour faire un vœu consiste à vous demander : qu’est-ce que je veux vraiment ? Est-ce que mes vœux sont vraiment en accord avec mes valeurs, mes principes et ce que je considère comme important ?

 

Pour qu’ils se réalisent, il est essentiel que vos vœux soient en accord avec vos convictions profondes.

 

Il nous arrive parfois de désirer des choses que nous ne voulons pas vraiment. Cela peut être dû à des pressions familiales, des valeurs culturelles ou un besoin de faire plaisir aux autres. Mais si c’est le cas, un petit coin de votre tête résistera en permanence et sabotera l’accomplissement du souhait. Pourquoi ? Parce que ce n’est pas ce que VOUS voulez vraiment.

 

Donc avant de faire un vœu, prenez le temps de respirer. Prenez le temps de réfléchir à ce qui vous a inspiré ce vœu. Si votre vœu est en accord avec vos principes et vos valeurs, votre implication sera beaucoup plus forte et vous vous investirez beaucoup plus pour qu’il se réalise.

 

Pour faire un vœu, il faut pouvoir se projeter

Visualiser. Tous les experts en « réalisation des rêves » vous le diront : c’est un ingrédient essentiel. Si vous n’arrivez pas à visualiser un événement dans votre vie, il est peu probable qu’il se réalise. Il faut être capable de voir le résultat final clairement et avec conviction. 

 

Et j’aimerais même aller plus loin. C’est pourquoi j’ai appelé cette section « Projection » et pas seulement « Visualisation ».

 

Se projeter, ce n’est pas seulement être capable de voir quelque chose arriver. C’est une vision intérieure à long terme qui influence votre chemin. Se projeter demande de la patience et du temps. Évidemment, il faut comprendre que les rêves ne se réalisent pas du jour au lendemain. Il y a tout un chemin à suivre. Et au cours de ce chemin, notre vision à long terme doit s’aligner avec nos objectifs et actes à court terme.

 

Dans son livre L’hypothèse du bonheur : la redécouverte de la sagesse ancienne dans la science contemporaine, Jonathan Haidt écrit :

 

« Les psychologues Ken Sheldon et Tim Kasser ont découvert que les individus heureux et sains d’esprit ont un plus haut degré de « cohérence verticale » dans leurs objectifs, c’est-à-dire qu’ils ont des objectifs à long terme et des objectifs à court terme qui sont cohérents, de sorte que chercher à atteindre les objectifs à court terme nourrit aussi la quête à long terme. »

 

En d’autres termes, pour réaliser un vœu à long terme, essayez de le diviser en plusieurs étapes pour y arriver. Et rappelez-vous que vous aurez peut-être besoin de patience et essuierez peut-être quelques déconvenues avant d’atteindre votre but.

 

La patience et la capacité d’adaptation ne sont pas vraiment les points forts de l’humanité en général.

 

Ne vous renfermez pas sur vous-même

Nous sommes humains. Il nous arrive à tous de reprendre de vieilles habitudes, de devoir affronter à nouveau nos peurs, de reproduire de vieux schémas, de reporter au lendemain ou de perdre la motivation. C’est pourquoi vous ne devez pas renfermez vos vœux dans votre cœur comme des trésors sacrés.

 

Les autres peuvent vous être d’une aide précieuse et vous aider à atteindre votre but. Demandez des retours et choisissez des mentors en qui vous avez confiance.

 

Pour les retours, choisissez quelqu’un en qui vous avez confiance, une sorte de coach ou de partenaire sur qui vous pouvez compter, qui connaît à la fois vos objectifs à court terme et votre vision à long terme et vous aidera à ne pas vous trahir. C’est la personne qui vous aidera à retrouver le chemin quand vous aurez l’impression de buter ou de perdre la foi en vos vœux.

 

Les mentors de confiance sont des personnes que vous pouvez consulter pour avoir un avis d’expert ou un bon conseil. Des gens qui sont déjà plus avancés que vous, qui vivent la vie dont ils ont rêvé. Ils peuvent vraiment vous aider et vous apporter de l’inspiration, de la sagesse et un point de vue éclairé.

 

Vous savez tout. La magie commence par un rêve. Mais tout comme la magie, réaliser ses rêves demande des compétences qu’il faut pratiquer et arriver à maîtriser. Sinon, il est facile de perdre la foi en notre potentiel humain et en notre pouvoir de réaliser nos rêves. Pas besoin d’un génie pour réaliser nos vœux. Nous devons simplement trouver notre propre vision intérieure et nous entourer de « vrais » génies : nos proches, ou une communauté de personnes qui nous soutiennent et croient en nous. 

 

 

Deborah Quibell

Écrivaine, guérisseuse et enseignante, Deborah Anne Quibell croit passionnément aux bienfaits des connaissances théoriques dans les domaines du yoga et de la spiritualité. Instructrice supérieure de l'institut des études intérieures (Institute for Inner Studies), elle dispose d'un doctorat en psychologie des profondeurs et elle enseigne la pranathérapie, le yoga et la méditation aussi bien en studio que dans des entreprises ou encore en ligne.