15 façons de préserver son bien-être en travaillant chez soi

Travailler chez soi, c’est avoir beaucoup de liberté, mais parfois, cela peut aussi paraître effrayant. La plupart des gens qui travaillent dans un bureau sont habitués aux plannings et aux interactions sociales. Ainsi, lorsqu’ils se retrouvent avec rien d’autre qu’un écran d’ordinateur et leur canapé, ils ne savent pas trop par où commencer. Voici 15 conseils pour vous aider à profiter au maximum de ce temps à la maison.

 

1. Définir votre espace de travail

Choisissez un espace propice au travail, et travaillez seul(e). Que vous ayez un bureau spacieux à la maison, ou qu’il s’agisse simplement d’un coin de votre table à manger ou de votre canapé, appropriez-vous cet espace et « allez travailler » à cet endroit chaque matin. Faites en sorte que cet espace reste le plus ordonné et dégagé possible, pour que vous ne soyez pas tenté(e) de procrastiner en rangeant tout le temps.

 

2. S’habiller

La première chose à faire pour vous mettre dans une ambiance de travail, c’est de vous habiller le matin. Ça paraît simple, mais s’habiller vous prépare psychologiquement à passer une journée productive. Cependant, pas la peine d’enfiler la tenue que vous auriez mise pour aller au bureau. Même une tenue d’intérieur fera l’affaire, du moment que vous ne restez pas en pyjama.

 

3. Établir un planning quotidien

Si votre bureau est à seulement 5 secondes du lit, pourquoi se lever à l’heure ? Des études ont révélé qu’instaurer des routines quotidiennes constantes pouvait avoir un impact positif sur votre santé mentale, votre sommeil et même votre poids.

 

Si vous avez du mal, essayez simplement de commencer et de finir le travail à la même heure tous les jours. Définissez une pause déjeuner et n’hésitez pas à programmer une alerte pour vous rappeler de manger. En mettant en place ces règles simples, vous trouverez le rythme qui vous convient.

 

4. Créer une playlist de travail

Si vous écoutez la même chanson à chaque début de journée de travail, elle deviendra rapidement un élément déclencheur dans votre cerveau indiquant qu’il est temps de se concentrer. Le type de chansons peut varier : certains aiment les ambiances apaisantes, tandis que d’autres préfèrent des morceaux expressifs.

 

5. S’hydrater, s’hydrater, s’hydrater

Vous pouvez facilement oublier de boire assez d’eau lorsque vous travaillez chez vous, ce qui se répercutera plus tard dans votre journée. Nous vous suggérons l’astuce ayurvédique consistant à démarrer votre journée avec de l’eau chaude et du citron (également recommandé pour contrôler les petites faims). Gardez ensuite une bouteille d’eau sur votre bureau. Si vous en avez marre du goût de l’eau, optez pour un thé glacé apaisant.

 

6. Assurer le lien

Il est important de ne pas vous sentir isolé(e) de vos collègues et de vos amis lorsque vous travaillez depuis chez vous. Accordez-vous du temps pour contacter votre entourage, que ce soit pour un café matinal virtuel de 10 minutes ou pour envoyer un SMS à votre meilleur(e) ami(e) en milieu d’après-midi.

 

7. Faire des pauses productives

En parlant de pauses, sachez qu’il est important de les intégrer dans votre planning pour ne pas tomber dans la procrastination. Essayez la technique Pomodoro pour rester concentré(e) : 4 cycles de 25 minutes de concentration et 5 minutes de pause, avec une pause plus longue de 15 minutes ensuite. Faites en sorte de prendre votre pause loin de votre bureau, pour ne pas être tenté(e) de l’étaler dans votre temps de travail.

 

8. S’étirer

Passer plusieurs heures assis(e) à votre bureau peut également avoir des répercussions sur votre dos et votre posture. Prenez le temps d’étirer en douceur votre dos, votre nuque et vos ischios-jambiers. Vous pouvez inclure dans vos pauses des rotations légères du cou et des épaules. Prenez aussi le temps de toucher vos orteils de temps en temps ou terminez même la journée avec une séance de yin yoga.

 

 

9. Manger équilibré

Avec votre cuisine à quelques pas, il est tentant de grignoter toute la journée. Refrénez cette envie en préparant un déjeuner à la fois léger et délicieux, comme une salade de chou kale ou un super bowl à base de quinoa. Remplissez vos placards de collations saines. Besoin d’inspiration pour manger équilibré ? Vous trouverez des idées de recettes ici.

 

10. Ne pas oublier de respirer

Respirer est l’une des choses les plus automatiques, que nous faisons. Mais c’est aussi l’une des plus importantes. En plus de nous maintenir en vie, respirer permet de rester calme et de se recentrer tout au long de la journée.

 

Si vous êtes anxieux(-se) ou distrait(e), essayez la respiration carrée. Inspirez profondément pendant quatre secondes, retenez votre respiration pendant quatre secondes, expirez pendant quatre secondes et retenez encore votre respiration pendant quatre secondes. Recommencez 3 à 5 fois jusqu’à ce que votre esprit soit apaisé. Vous n’avez pas trop le moral ? Essayez cette routine de respiration énergisante.

 

11. Être créatif

Servez-vous de ce temps pour vous exercer à de nouvelles choses. Vous aimez dessiner ? Laissez un carnet et des crayons là où vous prenez votre pause pour vous encourager à ne pas regarder d’écrans. La même chose s’applique pour cette guitare que vous avez mise de côté. Tenir un journal, faire des travaux manuels ou même cuisiner font travailler la même partie créative de votre cerveau.

 

12. Faire du sport

Vous l’avez déjà entendu un million de fois, c’est certain. Cependant, en plus d’offrir des avantages physiques évidents, faire du sport est vraiment vital pour garder le moral. Réservez un créneau tous les jours, qu’il s’agisse d’une routine d’étirements simples au réveil, de quelques pompes lors de vos pauses ou d’une séance de Pilates en fin de journée.

 

13. Du temps pour méditer

La méditation offre un nombre infini de bienfaits. Elle permet de s’apaiser, de donner du sens et d’apporter de la clarté face aux défis à relever. Prendre ne serait-ce que cinq minutes pour méditer chaque jour peut faire des miracles.

 

14. Prendre soin de soi

L’un des avantages à être chez soi, c’est que personne (sauf vos proches ou vos colocataires) ne vous voit la journée. Ainsi, servez-vous de ce temps à la maison comme d’une occasion pour prendre soin de vous. Aucune conférence téléphonique dans les heures à venir ? Profitez-en pour faire poser un masque en tissu. Vous vous sentez un peu courbaturé(e) ? Testez l’auto-massage. Quelle que soit votre définition du bien-être à la maison, il est temps de l’appliquer.

 

15. Ranger à la fin de la journée.

Il est essentiel d’établir des limites claires entre travail et temps pour soi. À la fin de la journée, rangez vos affaires pour envoyer à votre esprit un signal clair lui indiquant que la journée de travail est terminée. Éloignez votre ordinateur portable, mettez de l’ordre dans vos papiers : le mode « off » est activé !

 

Petit bonus : Se récompenser

Travailler chez soi ne devrait pas être vu comme une corvée. Marquez la fin de votre journée de travail avec quelque chose vous donnant le sentiment d’avoir été productif. Il peut s’agit d’exercices stimulants, d’un appel à vos proches ou d’un bain. À présent, éteignez votre ordinateur et allez vous détendre. Vous l’avez bien mérité.